les arbitres sont nos amis et communiquent par la voix du DTA (delegué territorial de l’arbitrage)

 

… Ah, l’arbitre ! Tout bon supporter qui se respecte a pour ses joueurs une affection et une indulgence sans bornes. Ce même supporter inconditionnel accepte l’adversaire car, pragmatique, il sait que pour jouer, il faut être deux… Mais pourquoi trois avec l’arbitre quand il considère ce troisième larron comme l’empêcheur de jouer en rond…

Admettons le ! Il faut au public un exutoire pour lui permettre d’évacuer la pression du match ou tout simplement la frustration du quotidien et « l’arbitre est donc au spectateur, ce que la fille de joie est au marin ». Ce joli mot n’est pas de moi mais de Michel VAUTROT, président des arbitres de football et ancienne star internationale du sifflet…

René Hourquet, président de la C.C.A – Congrès des Arbitres – Toulon, le 30 juin 2001